Cabinet de Sage-femme

Mon Parcours

Diplômée de la faculté de médecine de Lyon 3 depuis 2009 (mention très honorable avec les félicitations du jury).

Je fus lauréate du prix du meilleur mémoire du réseau AURORE 2009 (réseau Rhône Alpes) et  2 ème au Prix Evian 2009 pour le mémoire «  La prévention primaire du Cytomégalovirus : évaluation des connaissances et des pratiques des professionnels de l’obstétrique ». 

J’ai commencé à exercer mon métier à l’hôpital (2009 à 2011) sur Clermont Ferrand à la « clinique de le Chataigneraie » où j’ai pu acquérir toute l’expérience nécessaire à une sage-femme hospitalière à savoir : pratique des accouchements, surveillance des grossesses pathologiques, suivi de la mère et de l’enfant après l’accouchement, gestion des urgences, du travail en équipe…

En 2011, ma vie personnelle m’amène à m’installer et à découvrir la capitale.

Profitant du changement d’horizon je décide, après avoir remplacé une consœur durant 9 mois, de m’installer en tant que sage-femme libérale.

Bien que passionnée de la salle d’accouchement et du travail en maternité ce choix me parut alors évident. J’allais enfin pouvoir suivre les mêmes patientes, les mêmes couples, les mêmes familles du début de leur histoire et pour longtemps.

Proposer un accompagnement semi global (ne pratiquant plus les accouchements) est alors devenu ma priorité.

En quoi consiste le métier de sage-femme ?

La profession de sage-femme est une profession médicale spécifique réglementée par le code de la santé publique et le code de déontologie des sages-femmes.La sage-femme est une spécialiste des grossesses normales.

Elle suit les femmes enceintes dont elle a la charge, du diagnostic de la grossesse jusqu’au jour de l’accouchement.

Au fil des mois, elle anime des séances de préparation à la naissance (exercices de relaxation, sophrologie, yoga…), prescrit et effectue tous les examens nécessaires. Responsable du déroulement de l’accouchement, c’est elle qui pose le diagnostic du début de travail, dont elle suit l’évolution.

Aidée de technologie de pointe (monitoring, échographie…) la sage- femme doit agir très vite pour faire appel au gynécologue-obstétricien ou au chirurgien.

Lire la vidéo